fbpx
Fév 1, 2016

La stratégie web par clic: celle de l’astrologie

écrit par Nest
dans la catégorie Com

La stratégie web par clic: celle de l’astrologie

“Qui des scorpions ou des poissons sont les plus extravertis?”, « Qui des béliers ou des capricornes réussira le mieux? »… Ces articles sont comme un McDo, personne n’aime vraiment ça, mais pourtant tout le monde y va!

 

Nest s’est demandé pourquoi nous cliquons sur ce genre d’articles apparaissant sur notre réseau social préféré Facebook. Cette stratégie web suit plus ou moins le jeu du chat et de la souris. Si ces pages fonctionnent, c’est parce qu’elles procurent une certaine visibilité à la publicité et inversement. Seulement, pour que ces dernières bénéficient d’un certain flux sur leurs plateformes, il faut savoir attirer le lecteur. C’est ici que cette légère forme d’astrologie va être utilisée. Et si elle plaît, c’est qu’elle s’inscrit comme un élément correspondant aux envies et aux attentes conscientes ou inconscientes des utilisateurs contemporains… Mais quelles sont-elles?

 

L’astrologie en réponse au besoin de différenciation

 

Nous l’entendons sans cesse depuis un certain temps, nous évoluons à ce jour dans une société individualiste. Mais individualiste ne veut pas dire hétérogène. Au sein des groupes que nous formons aujourd’hui, tout se ressemble : les envies, les tendances, les individus eux-mêmes. Ces groupes sont le symbole d’une large homogénéité sociale. C’est la raison pour laquelle chacun ressent un désir d’individualité, de différenciation. Je fais partie de ce groupe social, j’en ai les caractéristiques, mais je suis moi avant d’appartenir à celui-ci. Et ce « moi », il faut le justifier. Comment établir une nuance entre moi et mon semblable ? Alors que le système contemporain fait que je dois tout mettre en œuvre pour me conformer à une certaine image ; en tant qu’être, je suis partagé avec la recherche de mon individualité.  Nous devons définir une certaine particularité propre à chacun.

 

Une identité à la carte

 

Ces pages qui établissent une guerre pour savoir qui sera le signe astrologique le plus courageux, le plus romantique ou le plus intelligent, attirent alors inconsciemment l’esprit. Les plateformes comportant ces caractéristiques propres à un signe, sont une façon ludique, pratique, facile, rapide et inopinée de s’attribuer une personnalité avant même d’avoir effectué un quelconque travail d’observation de soi. Il s’agit simplement de faire un constat : « effectivement, cela me reflète bien, je suis donc optimiste, bordélique et  altruiste ». Ainsi, à travers un système qui s’offre à moi sur les réseaux sociaux, je m’attribue une identité qui me permettra de me connaître et de me reconnaître. Je ressemble bel et bien à mon semblable mais par ce biais, je me convaincs que nous sommes objectivement différents. Il s’agit d’un système tout bonnement inconscient paraissant obsolète et pour autant, il fonctionne toujours aussi bien!

 

C’est tout l’objet de cette stratégie : les pages vendent leurs espaces alors dédiés à la publicité et gagnent sur les clics de tout un chacun qui cherche à obtenir des caractéristiques de différentiation dans une société trop homogène.