fbpx
Oct 15, 2014

Les Français face aux nouvelles technologies

écrit par AgenceNest
dans la catégorie Geek

Les Français face aux nouvelles technologies

Un Français sur deux possède actuellement un smartphone alors qu’il n’en existait pas il y a six ans et plus d’une personne sur sept a acheté une tablette, arrivée sur le marché il y a à peine deux ans. Mais alors qui est ce consommateur français qui adopte les nouvelles technologies ? Les Français sont-ils réellement prêts à accueillir l’innovation ?

Les attentes des Français en matière d’innovation

Selon OpinionWay et son étude intitulée « les Français et l’innovation », les attentes des Français en matière d’innovation sont les suivantes : simple, durable, respectueuse de l’environnement, accessible et génératrice de lien social. Voici un aperçu des résultats de l’enquête sur l’attente des Frenchies face à l’innovation :

pourcentage-e1413367302580 Les Français face aux nouvelles technologies

Des Français frustrés face à l’innovation

Selon le baromètre de l’innovation technologique 2013, une contradiction s’opère actuellement. Si les Français considèrent les nouvelles technologies comme des outils de simplification à 65%, ils ressentent une certaine culpabilité qui les dérange. Sept Français sur dix déclarent «avoir vraiment besoin de se connecter chaque jour». Ce besoin les amène alors à une réelle prise de conscience et ils deviennent inquiets face aux conséquences des nouvelles technologies sur leur vie sociale, en considérant à 71% qu’ils passent moins de temps les uns avec les autres. Des tentatives de déconnexion s’opèrent pour échapper temporairement à l’emprise du numérique en faveur du bien-être. Mais finalement, si les Français ressentent le besoin de couper le fil de temps en temps, cela signifie que ces nouvelles technologies sont devenues absolument nécessaires pour eux.

Le secteur des objets connectés est certainement celui qui génère le plus d’impatience. En effet, selon une étude CSA Havas Media, 81% des Français auraient déjà entendu parler des objets connectés. L’Etude a identifié les objets connectés qui suscitent le plus d’intérêt : les voitures (61%), les montres (49%), les réfrigérateurs (48%), les lunettes et pèse-personnes (38%), les bracelets (35%), les vêtements (32%), les chaussures (28%), les brosses à dents (25%) et les fourchettes (19%). Néanmoins, les intentions d’achats sont différentes des centres d’intérêts. Dans le top 3, on retrouve : les montres connectées (31%), les voitures (27%) et les bracelets (27%). Les bénéfices acquis par l’usage des produits connectés qu’envisagent les Français sont de retrouver des informations numériques n’importe où et n’importe quand (78%), de progresser techniquement (75%) et d’avoir une vie plus facile (71%).

On constate ainsi qu’impatience et frustration rythment le comportement des Français face aux nouvelles technologies. Ainsi, une stratégie de communication pertinente devra, en partie, les rassurer. Nous verrons alors dans notre prochain article qu’une des solutions pour faire d’une innovation une révolution dans la vie des Français est de cibler les early adopters. Qui sont-ils ? Pourquoi eux ? Comment ? Vous le découvrirez dans notre prochain article.